was successfully added to your cart.

Cart

Wonderland, du Gentiane MG Trio : le pouvoir infini du jazz

By June 3, 2019 Uncategorized

La pianiste et compositrice Gentiane Michaud-Gagnon termine tout juste une année mouvementée en tant que Révélation Radio-Canada 2018-2019 en jazz en lançant un superbe deuxième album, à la fois exigeant et libérateur. Wonderland, c’est ce lieu de découvertes infinies des possibles musicaux, une utopie magnifique où l’artiste et son trio deviennent maîtres d’un monde où une âme secrète se dévoile dans un langage universel. Les médiums : un piano, une contrebasse, une batterie, le jazz… et des cœurs battants.

Wonderland est construit un peu comme un album concept, avec une gradation dramatique dans les thèmes des morceaux, chacun dressant une sorte de portrait de l’artiste, prise entre intellectualisation de son art et le défoulement de la pleine liberté.

Entourée de ses fidèles compères, Levi Dover (contrebasse, basse acoustique) et Louis-Vincent Hamel (batterie), Michaud-Gagnonouvre les vannes et laisse son imaginaire foisonnant prendre presque toute la place, le piano virevoltant entre étrangeté, gravité et une foi perceptible envers l’inconnu. Voilà le pouvoir réel de la musique, le pouvoir infini de l’improvisation jazz : transmuter les idées, les pensées, les sentiments en vagues de plaisir et de magie.

« Wonderland, c’est un lieu aux possibilités sans fin. Un lieu où tout semble différent. Un lieu qui me rappelle chaque jour qu’il existe quelque chose de plus grand que moi, de plus grand que l’art, de plus grand que la vie et la mort. C’est un lieu où toutes choses se rencontrent et évoluent infiniment. »

Voilà où se trouve le pays des merveilles, cette découverte d’un monde où tout n’entre pas nécessairement dans une boîte, et qui se déploie dans l’abandon au plaisir. D’abord formée en musique classique, Gentiane Michaud-Gagnon s’est ensuite convertie au jazz, ce qui a été pour elle une véritable découverte.

Même si on sent toujours une retenue toute cérébrale de la part de cette artiste de peu de mots, Wonderland a ceci de particulier qu’il communique parfaitement la soif absolue de liberté et de poésie de la Saguenéenne d’origine. Cet album aux multiples voies de lecture dégage tant de profondeur et de talent qu’il constitue sans aucun doute un témoignage probant d’un prodige en pleine évolution. Voilà en effet un bien beau pays des merveilles.

Wonderland (Effendi), du Gentiane MG Trio, paraît le 17 mai 2019